Zoom : Le sapin de noël

Zoom : le sapin de Noël

Vous êtes-vous déjà demandé d’où venait la tradition du sapin de Noël ? Pourquoi tous les ans pour les fêtes, vous faites rentrer un arbre dans votre salon pour le décorer et mettre les cadeaux à son pied ? Pour célébrer le mois de décembre et les fêtes qui se rapprochent, le Zoom de ce mois-ci vous apprendra les origines de cette tradition bien curieuse et vous donnera des informations sur cet arbre si particulier.

Les origines de la tradition du sapin de Noël

Les branches de conifères sont utilisées depuis l’Antiquité comme décoration au moment du solstice d’hiver, ils représentaient alors la victoire de la vie et de la nature sur la pénombre et le froid hivernal.

Il est cependant très difficile de savoir précisément quand la tradition s’est transformée pour devenir celle que nous connaissons, il semblerait que c’est au VIIe siècle que les pratiques païennes se sont mélangées aux pratiques chrétiennes, faisant du sapin, qui s’est mis à orner le parvis des Églises, un symbole de l’arbre du paradis dans le jardin d’Éden.

C’est en Alsace au XIIe siècle que la première trace du sapin de Noël comme nous le voyons aujourd’hui est apparue. La tradition s’est ensuite propagée dans toutes l’Europe grâce à l’épouse de Louis XV en 1738 qui en fit installer à Versailles, puis grâce à la Reine Victoria au XIXe siècle. Enfin, c’est en 1870 que le sapin de Noël est adopté en France, après la guerre franco-allemande.

Les différents types de sapin de Noël

Aujourd’hui, la tradition a bien évolué puisque c’est plus de 6 millions de sapins sont vendus chaque année en France. Et chaque famille a ses préférences :

Le sapin coupé :

  • Le sapin Nordmann : apprécié pour ne pas perdre ses épines, il est cependant très peu odorant, il est doux au toucher et harmonieux dans sa forme. C’est un sapin assez haut de gamme.
  • L’épicéa : C’est le choix le plus économique, il perd facilement ses aiguilles, mais il est plus odorant que le Nordmann. Pour le garder le plus longtemps possible, vous devrez le placer dans un endroit frais, loin de toutes sources de chaleur. Éviter aussi les courants d’être et les endroits de passage.

Le sapin en pot :

  • Si vous choisissez votre sapin en pot, que ce soit un Épicéa ou un Nordmann, il vous durera sans aucun doute plus longtemps et vous pourrez l’utiliser pendant plusieurs années. Vous devrez le garder dans un endroit frais, brumiser son feuillage et l’arroser abondamment une fois par semaine. Après les fêtes, il vous faudra le sortir (progressivement pour éviter les chocs de température) et le rempoter au printemps. En été, placez-le à l’ombre et arrosez-le abondamment. C’est un choix économique et surtout écologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.